A propos de Rachide Boubala : « preneur d’otage » à Condé-sur-Sarthe « pour que ça change pour les longues peines »

Rachide Boubala est un prisonnier longue peine âgé de 37 ans. Sa date de libération est 2038. Pas de peine d’assises mais une série de condamnations en correctionnelle non compressibles, accumulées du fait même de son incarcération et qui lui valent « un CDI avec l’administration pénitentiaire et la moitié de l’année passée au cachot » explique Catherine sa compagne. En effet, il n’a cessé de se révolter contre la routine carcérale, l’arbitraire des matons et les régimes de détentions inhumains supportés. En réponse, les tribunaux condamnent Rachide à des peines supplémentaires sur la base des déclarations de surveillants souvent soufflées ou amplifiées par leurs amis des Syndicats. Quant à l’AP, elle balade Rachide de prison en prison depuis 1997, pour une tournée de 86 établissements à ce jour. La seule dans laquelle l’AP évite de le remettre depuis deux ans, c’est précisément celle que Rachide souhaiterait intégrer pour être proche de sa compagne. Lire la suite

Du son contre la prison #4

Du son contre la prison est un concert hip hop qui aura lieu à Ursa Minor (11 rue de l’égalerie, quartier Bellevue à Saint-Etienne) le vendredi 9 mai de 21h à minuit, et retransmis en direct sur des radios associatives locales, un peu partout en France et en Belgique (voir une liste non-exhaustive en fin d’article), pour pouvoir être écouté à l’intérieur des lieux d’enfermement.du son contre la prison #4
Lire la suite