Archives par mot-clé : évasion

ÉMISSION DE L’ENVOLÉE DU 19 MAI 2017

 

  • Lettres : Kara (en détention depuis 1 ans suite à la voiture de flics brulée), Georg Huss
  • Invité : David Desclos, pour son spectacle Ecroué de rire au
    Théâtre du Gymnase Marie-Bell à Paris
  • Appel : Lydia, pour son fils en détention au CP de Châteauroux
  • Brève : Un prisonnier s’évade lors d’une balade en forêt dans l’Isère

Zics : Dead Players – Yeah / Nergal feat. Ben – Devant le fait accompli / Asap Rocky – Purple Swag Chapter 2


Téléchargement (clic droit –> « télécharger le fichier lié »)


Enregistrer

Enregistrer

EMISSION DE L’ENVOLÉE DU 23 SEPTEMBRE 2016

  • Téléphone : Assa, la soeur d’Adama
  • Infos : Techniques d’immobilisation des Keufs -> plaquage ventral, clé d’étranglement
  • La Chronique de Serge : Urvoas et l’encellulement individuel à Fresnes, emprisonnements et procès…
  • Téléphone : Athis, femme d’un prisonnier de Poitiers-Vivonne et de sa mutinerie-incendie
  • Enregistrement : Communiqué des prisonniers de la Maison Centrale d’Arles

Ziks : Ann Peebles – It’s my thing ; Esteban Delanoche – freestyle ; Action Bronson


Téléchargement  (clic droit –> « télécharger le fichier lié »)

EMISSION DE L’ENVOLÉE DU 22 AVRIL 2016

  • Lettres de Thierry et de Gaëtan Mangin
  • Brèves : Mort à Poissy, évasion réussite
  • Invités : Collectif anti-carcéral à République « Nuit Debout »

–> rassemblement devant la MAF de Fleury

  • Procès des pirates somaliens
  • Amal Bentounsi (Urgence Notre Police Assassine) à  l’ONU
  • Invitée : Carole, qui vient témoigner pour son fils agressé sexuellement par les matons

Musique : Collectif Mary Read – 5000 Ans D’erreurs ; Déjà Mort – Sous la lune ; Barbara Lynn – I’m a good woman ; Godfather – Trapped


Téléchargement  (clic droit –> « télécharger le fichier lié »)

Emission de l’Envolée du 13 novembre 2015

  • Lettres de familles
  • Evasion réussie à Amiens
  • Une « auto-permission » au Pontet
  • Téléphone : un ancien prisonnier du Pontet raconte
  • Lutte des migrants – Cop21

  • Musiques : Abstrackt Keal Agram (Feat. Atoms Family) – Mata Hari ; Dalida – Come prima


    Téléchargement  (clic droit –> « télécharger le fichier lié »)

 

 

« Très chers amis (e)s. » Lettre d’Abdel Hafed Benotman

Une lettre d’Hafed publiée dans l’Envolée N°14, en juillet 2005. Lorsque quelques hommes en armes et autres magis-rats, avaient jugé bon de le recoller au placard pour quelques vols…

 

Mettez un homme en prison, il en sortira toujours… quelque chose… de bon ? Oui puisque vous êtes là et je vous en remercie tous et toutes. Que vous dire? Sinon tenter de vous expliquer la simplicité de ce qui m’est arrivé.

Certains de mes amis (e)s ont été surpris, peinés, choqués par ma récidive mais aucun n’a été déçu puisque la déception porte en elle un jugement et l’amitié ne juge pas. Il y a eu des questions comme : il est con ou quoi ? Souffrirait-il du syndrome de Stockolm au point d’aimer la prison ? Est-il fou? Il aurait pu prendre des précautions, non ? Toutes ces questions sont légitimes si on les résume à celle-ci, paradoxe absurde : serait-il fondamentalement honnête ? Au point que son mépris des cagoules, des masques, des salles de conseils et de délibérés des ministères et des confessionnals… l’écoeure.

C’est là-dedans que s’inscrit, non pas ma récidive mais ma continuité. Ma présence en prison est une façon radicale de dire NON. Lorsque je suis sorti de prison, on ne m’a pas demandé d’être réinsérable mais d’être recyclable. On m’a demandé aussi d’aller mendier un temps d’identité à la préfecture de police. Pour adoucir ce dressage on m’a titré du statut d’écrivain. Lire la suite

Interview de Christophe Khider

Le procès de la belle de Moulin-Yzeure en 2009 s’est achevé le 11 avril.
Christophe a été condamné à 15 ans de prison, qui viennent s’ajouter aux 48 qu’il avait déjà à tirer, les peines pour évasion n’étant pas confusionnables… Omar a été condamné à la même, les trois complices à 5 ans (ce qui veut dire pour les deux femmes une sortie imminente). Le procès est raconté ici. Courage à eux, et bonne route à Redoine Faïd.

Christophe a donné une interview par téléphone au sinistre Journal du dimanche, toujours avide de faits divers spectaculaires. Sa parole se fraie pourtant un chemin derrière les titres racoleurs. Pour ceux et celles qui sont passées à côté, on la reproduit ici, en hommage à cet irréductible combattant.  Une putain de leçon de vie… Lire la suite

Le verdict du procès de l’évasion de Moulins est tombé

Mardi dernier le ministère public bicéphale avait requis 20-22 ans contre Christophe Khider et 18-20 ans contre Omar Top pour s’être évadés de la centrale la plus sécuritaire d’Europe en février 2009.

Il avait requis 9 ans contre Nadia, Sylvie et Eugène pour complicité.

Ce jeudi 18 avril, les jurés n’ont pas décidé de les suivre tout à fait : 5 ans pour les filles qui sortiront donc d’ici une dizaine de jour car elles ont déjà effectué cette peine en préventive. Soulagés, on les embrasse.

Eugène a pris 5 ans aussi et reste en prison pour recommencer à purger ces peines antérieures.

Christophe et Omar ont quand à eux pris 15 ans chacun… lourde peine évidemment, mais moins qu’attendu.

Entre mardi et jeudi, les avocats de la défense ont plaidé. Pour la plupart d’entre eux, ils l’ont fait sans beaucoup de considération pour leurs clients respectifs. Boisel et Rippert les avocats de Khider ont fait exception : ils ont attaqué le dossier et dénoncé avec justesse et violence l’hypocrisie de cette justice qui défend les privilèges au nom de toute une société.

Entre mardi et jeudi, une bonne partie de la salle a applaudit ces deux avocats,et les évadés puis hué les procureurs et le juge Bréjoux.

Surtout, Omar a réussi à arraché à nouveau une heure de paroles pour dire la vérité de sa vie contre celle de son casier. Il a tenu tête au juge qui voulait clore et qui a fini par l’expulser. Christophe a quand à lui promis qu’il recommencerait la belle, pour lui et pour tous ceux qui se sont battus avant de se faire avoir par l’AP et ses belles promesses. « l’espoir est un poison » a-t-il répété.

Pour l’annonce du verdict, jeudi, le juge a refusé que la salle se remplisse des soutiens des évadés. Bernard Rippert a fait scandale et obtenu que dans ces conditions les matons parties civiles soient aussi éjectées des bancs. Omar et Christophe ont refusé d’assister au verdict.

Vous pouvez écouter les comptes rendus audio de ces journées, avant de lire le prochain numéro du journal qui sera en grande partie consacré au réçit et à l’analyse de ce procès. Il paraitra à la fin du mois.