Catégories
Courriers de l'intérieur des prisons

Revendications et actions collectives des prisonniers du CP de Borgo, le 21 avril 2020 : libérations, aménagements et permissions.

Alors que la ministre des prisons et des tribunaux fait beaucoup de bruit autour des quelques libérations que ces services ont consenti, les prisonnier.es rongent leur frein : il n’y a ni mesures de protection, ni libérations massives. Face à cette situation des prisonniers protestent et s’organisent. Ceux de la prison de Borgo (Corse) ont décidé de refuser leur plateau à compter du mardi 21 avril. Nous relayons, leurs revendications et souhaitons lui donner le plus d’échos possible.


Monsieur le directeur,

Nous, détenus du centre pénitentiaire de Borgo, vous informons qu’à compter du mardi 21 avril 2020, nous refusons la distribution des plateaux repas pour un délai indéterminé.

Cette action est menée en contestation des faits suivants :

Prolongement des détentions provisoires de façon abusive et illégale

Refus de libération des mandats de dépôts arrivants à termes

Refus systématique des demandes de mise en liberté provisoire

Suspension des permissions

Suspension des aménagements de peine (prétexte : manque d’agent pour l’installation d’équipement)

et, Refus de la libération des détenus à risque pathologique COVID-19

Nous refusons que, sous prétexte d’un décret non conforme aux lois Européennes (qui doivent toujours prévaloir), et par respect à la présomption d’innocence, cela nous soit imposé.

Les détenus du CP de Borgo.

5 réponses sur « Revendications et actions collectives des prisonniers du CP de Borgo, le 21 avril 2020 : libérations, aménagements et permissions. »

Répondre à EMISSION DU 24 AVRIL 2020 : Semaine 6 : les prisonnier.es attendent toujours les libérations, les masques, les parloirs… | L'envolée Annuler la réponse.