Catégories
Articles de la rédaction

Emission du 12 juin 2020 : Les prisons toujours confinées, meurtres policiers et violences policières en CRA

L’Envolée – émission du 05 Juin 2020 (1h30)


FACE AU COVID-19 EN PRISON : AMNISTIE GENERALE !

Depuis 2001, L’Envolée, c’est une émission et un journal pour en finir avec toutes les prisons faits par d’anciens prisonniers et prisonnières et des proches pour relayer la parole des enfermé.e.s.
L’abonnement au journal est gratuit pour les prisonniers et prisonnières qui en font la demande.

Les émissions sont diffusées toute la semaine sur les ondes des radios : FPP (région parisienne, 106.3) & MNE (Mulhouse 107.5).
Toutes les émissions sont aussi écoutables sur les plateformes de podcast.

Même après le déconfinement, il est plus que jamais nécessaire de ne pas laisser les prisonniers et les prisonnières seuls face à l’arbitraire de l’administration et de faire entendre leur voix. Nous relayons les actions collectives et individuelles dont vous nous informez ainsi que des témoignages directs sur la situation à l’intérieur. Tenez-nous au courant par tous les moyens à votre disposition. Nous diffusons les messages vocaux et les textos de prisonniers et de prisonnières que vous nous envoyez. Nous lisons également les messages que nous envoient les proches privés de parloir où qui en font dans des conditions punitives, qui nous demanderont de passer.

Notre numéro de téléphone : 07.52.40.22.48 (whatsapp, telegram, signal, appels et textos). Pour écrire : Radio FPP – L’Envolée, 1 rue de la solidarité, 75019 Paris, ou encore à lenvolee.net, sur contact@lenvolee.net et sur instagram, twitter, facebook & snapchat.


Musique :

Sticky Fingaz ft. Samuel L Jackson, Krs One, Talib Kweli, Mad Lion, Brother J – I CAN’T BREATHE. / YG – FTP


1 réponse sur « Emission du 12 juin 2020 : Les prisons toujours confinées, meurtres policiers et violences policières en CRA »

Bonjour
À l’EPM de Porcheville (mineurs), il y a eu un record de libération mais aussi des jugements en vidéo conférence. Les DML sont plus favile d’accès du fait de la surcharge judiciaire. La comme par hazard des demandes sont entendues plus aisément.
Le vrai problème fut la prolongation automatique des mandats de dépôts.
Le vrai soucis fut surtout les délais d’appel prolongé et l’argument de beaucoup de professionnel qui consistait à dire : Période de covid »quand toute demande n’avait pas de réponse.
Par contre 2 activités sportive pour chaque groupe d’unité par semaine. Au lieu d’une seul habituellement.
Pas de gel et masque pour les détenus.
Seul les éducateurs comme moi et les surveillants avaient des masque mais que fin mars.
Je suis dispo pour vous apporter plus de détails. 0684083241

Laisser un commentaire