Archives par mot-clé : procès

Interview de Christophe Khider

Le procès de la belle de Moulin-Yzeure en 2009 s’est achevé le 11 avril.
Christophe a été condamné à 15 ans de prison, qui viennent s’ajouter aux 48 qu’il avait déjà à tirer, les peines pour évasion n’étant pas confusionnables… Omar a été condamné à la même, les trois complices à 5 ans (ce qui veut dire pour les deux femmes une sortie imminente). Le procès est raconté ici. Courage à eux, et bonne route à Redoine Faïd.

Christophe a donné une interview par téléphone au sinistre Journal du dimanche, toujours avide de faits divers spectaculaires. Sa parole se fraie pourtant un chemin derrière les titres racoleurs. Pour ceux et celles qui sont passées à côté, on la reproduit ici, en hommage à cet irréductible combattant.  Une putain de leçon de vie… Lire la suite

Le verdict du procès de l’évasion de Moulins est tombé

Mardi dernier le ministère public bicéphale avait requis 20-22 ans contre Christophe Khider et 18-20 ans contre Omar Top pour s’être évadés de la centrale la plus sécuritaire d’Europe en février 2009.

Il avait requis 9 ans contre Nadia, Sylvie et Eugène pour complicité.

Ce jeudi 18 avril, les jurés n’ont pas décidé de les suivre tout à fait : 5 ans pour les filles qui sortiront donc d’ici une dizaine de jour car elles ont déjà effectué cette peine en préventive. Soulagés, on les embrasse.

Eugène a pris 5 ans aussi et reste en prison pour recommencer à purger ces peines antérieures.

Christophe et Omar ont quand à eux pris 15 ans chacun… lourde peine évidemment, mais moins qu’attendu.

Entre mardi et jeudi, les avocats de la défense ont plaidé. Pour la plupart d’entre eux, ils l’ont fait sans beaucoup de considération pour leurs clients respectifs. Boisel et Rippert les avocats de Khider ont fait exception : ils ont attaqué le dossier et dénoncé avec justesse et violence l’hypocrisie de cette justice qui défend les privilèges au nom de toute une société.

Entre mardi et jeudi, une bonne partie de la salle a applaudit ces deux avocats,et les évadés puis hué les procureurs et le juge Bréjoux.

Surtout, Omar a réussi à arraché à nouveau une heure de paroles pour dire la vérité de sa vie contre celle de son casier. Il a tenu tête au juge qui voulait clore et qui a fini par l’expulser. Christophe a quand à lui promis qu’il recommencerait la belle, pour lui et pour tous ceux qui se sont battus avant de se faire avoir par l’AP et ses belles promesses. « l’espoir est un poison » a-t-il répété.

Pour l’annonce du verdict, jeudi, le juge a refusé que la salle se remplisse des soutiens des évadés. Bernard Rippert a fait scandale et obtenu que dans ces conditions les matons parties civiles soient aussi éjectées des bancs. Omar et Christophe ont refusé d’assister au verdict.

Vous pouvez écouter les comptes rendus audio de ces journées, avant de lire le prochain numéro du journal qui sera en grande partie consacré au réçit et à l’analyse de ce procès. Il paraitra à la fin du mois.

Compte-rendu audio n°8 du procès de l’évasion de Moulins

Ce huitième compte-rendu revient sur la journée du vendredi 12 avril avec :

  • L’expertise psychiatrique de Sylvie, Christophe et Nadia.
  • L’examen de la « personnalité » de Nadia et Eugène accusés de complicité.
  • La citation comme témoin par Winter, avocat des matons, de la femme de l’un d’eux pris en otage qui était elle-même SPIP à Moulins au moment de l’évasion.

Compte-rendu audio n°7 du procès de l’évasion de Moulins

Ce septième compte-rendu relate la journée du jeudi 11 avril avec :

  • La présentation de la « personnalité » de Sylvie compagne de Christophe Khider au moment de l’évasion et accusée de complicité. Puis témoignages de sa mère, sa soeur et son beau frère cités comme témoins par la défense.
  • L’expertise psychologique de Omar Top, puis expertise du directeur de la centrale et de des deux matons pris en otage.
  • La présentation de la « personnalité » d’Omar et réaction de celui-ci au déballage de son casier judiciaire.

Compte-rendu audio n°6 du procès de l’évasion de Moulins

Ce sixième compte-rendu revient sur la journée du mercredi 10 avril avec :

  • le rapport de l’expert en balistique ; pour les faits qui pont lieu au moment de l’évasion dans la prison et pour les tirs (exclusivement policiers) qui ont eu lieu au moment de l’arrestation des évadés.
  • Le rapport de l’experte en médecine légale qui a examiné Christophe Khider après qu’il ait reçu une balle en plein poumon au moment de l’arrestation.
  • Le témoignage de Nadia Kabouche, à l’époque compagne de Eugène baeb, et accusée d’avoir introduit explosifs et armes au parloir.
  • Le témoignage de Eugène Baeb, incarcéré à Moulins au moment de l’évasion et accusé de complicité.
  • Le début des « examens de personnalité » : déballage publique de quelques éléments piochés dans la vie de Christophe Khider.