Du son contre la prison n°5 – Vendredi 12 juin 2015

A Saint-étienne et sur une vingtaine de radios locales

Un concert et des paroles en solidarité avec les prisonniers et prisonnières.

A l’affiche cette année :
Refugees of Rap
hip hop – Syrie
The Buttshakers
soul garage – Lyon
RED collectif
rap – Genève

DSCLP12juin2015-web!!! Vous pouvez envoyer des messages par SMS pour qu’ils soient lus à l’antenne pendant la soirée du 12 juin au 0789 288 566 !!!

Du Son Contre La Prison c’est de la musique, des messages et des infos. Entre les concerts, il y aura des prises de paroles. Vous pouvez proposer vos textes et messages en écrivant à :
DSCLP- la gueule noire- 16, rue du Mont- 42100 St Etienne
ou dusoncontrelaprison (arobase) riseup.net
ou envoyer des SMS le soir du 12 juin.

Le concert a lieu à Ursa Minor, 11 rue de l’égalerie, 42000 St-Etienne (tram Bellevue)

entrée 5€ + adhésion à prix libre

ouverture des portes à 20h
Concerts et retransmission radio de 21h à minuit.
bar et restauration sur place

Le concert est retransmis sur des radios associatives locales :  dans la région d’Aix-en-provence, en Ariège, à Arras, Bordeauc, Caen, Compiègne, Dijon, Grenoble, Lyon, Marseille, Montauban, Montpellier, Nantes, Nîmes, Paris, Saint-Etienne, Saint-Hypolite-du-fort, Strasbourg, Toulouse, Valence, Zurich…
Plus d’infos : http://dusoncontrelaprison.noblogs.org/

« Ce concert, c’est une façon pour nous de ramener la question carcérale sur le devant de la scène.
Cette année, dans les médias de masse, on a entendu les discours humanistes de l’État français sur la lutte contre la surpopulation carcérale et sur la promotion des aménagements de peines ; en réalité, le pouvoir durcit la détention.
On continue de construire en grand nombre des prisons de plus en plus sécurisées et aseptisées, rendant les conditions de détention encore plus dures et l’isolement toujours plus prégnant. La répression de toute forme de contestation est bien sûr toujours aussi forte, accumulant les peines aux peines et reculant sans cesse l’espoir d’une libération.
De la même manière, la nouvelle réforme (bracelet électronique, contrôle judiciaire…) ne vise pas à éviter d’aller en prison, elle tend à mieux nous enfermer dehors.
Cette année encore, nous avons lu des lettres de prisonnières et prisonniers dénonçant la machine « à broyer » carcérale. Combien de fouilles abusives et de censure de courrier ? Combien de remises de peines, de transferts, de parloirs annulés arbitrairement ? Combien de revendication brisées et étouffées par l’administration pénitentiaire ?

Du Son Contre La Prison, c’est aussi se faire l’écho de ces luttes, avec la volonté de développer les solidarités entre l’intérieur et l’extérieur, et ce à travers l’outil radio. C’est aussi se faire plaisir en écoutant du bon son ! »

Laisser un commentaire