Catégories
Articles de la rédaction

EMISSION DU 25 SEPTEMBRE 2020 : Covid en prison // D.Moretti, l’ami de qui ? // Solidarité avec les GJ enfermés & blessés

Émission de l’Envolée du Vendredi 25 Septembre 2020

Courrier :

Une lettre de Kémi transféré à la centrale de St-Maur et des nouvelles de l’Infâme.

En bref :

Condamnation à de la prison ferme de 7 personnes à Toulouse pour des tags et des affiches.

Marche nationale des sans-papiers, rassemblements, parloirs sauvages, initiatives partout en France pour la régularisation des sans-papiers, la fermeture des CRA et le logement pour tout.es : réunion publique le 30 septembre à Montreuil ; rassemblement devant le CRA de Cornebarrieu (av. Latecoère, 31700 ; covoiturages : 0751379657) le 3 octobre ; grande manifestation le 17 octobre à Paris – hommage aux algériens massacré le 17 octobre 1961 par la police : en hommage à toutes les victimes du colonialisme, du racisme et des violences de la police, en hommage à toutes les victimes des politiques anti-migratoires et des contrôles au faciès.

Suppression du bus DM05 (Keolis) qui dessert les arrêts de la prison de Fleury-Mérogis ; la galère des familles et des proches.

Covid en prison :

Belgique : communiqué de proches de prisonniers en réaction à la grève brutale des matons belges qui refusent la « normalisation » des parloirs, les contacts entre visiteurs.

France : Cluster au CP de Bourg-en-Bresse et à l’EPM de Meyzieu

Une alternative toujours : libération de tous les prisonniers dès qu’un cas de Covid est détecté dans une prison ; comme on ferme des classes ou comme on renvoie des salariés chez eux dès qu’ils sont personne contact….

Dossier Dupont-Moretti, l’ami de qui ?

Les juges appellent à une manifestation contre Dupond-Moretti le 24 septembre, mais le ministre des tribunaux et des prisons est-il vraiment « l’ennemi des juges » ?

Est-il vraiment ce « ministre des détenus » comme il le prétendait cet été, au moment même où il envoyait un mémo aux procureurs pour empêcher des demandes de libération massive de prévenus, en application d’une décision de la cour de cassation suite à la condamnation par la CEDH de la France pour les conditions de détention indignes ?

Une chose est sûre : il est bien le ministre des matons, à qui il a rendu un hommage appuyé cette semaine à Clairvaux et à qui il a promis tout ce qu’ils demandent depuis des années (brouilleurs téléphoniques, revalorisation, réflexion sur l’armement…) ?

Entretien avec Marie France de l’association Taramada qui organise à Montpellier la solidarité avec les Gilets Jaunes enfermé.es et blessé.es.
Marie France a assisté à 175 procès de GJ au tribunal de Montpellier depuis deux ans, en aidant les proches des inculpé.es à monter les dossiers de représentation, en accueillant les sortants de prison. Avec toute une équipe elles ont aussi monté l’association TARAMADA pour recenser et aider tous les blessé.es, les gardé.es à vue, les traumatisés.es du mouvement. Contacts : taramada@protonmail.com  et 06.67.34.46.74. Pot commun pour aider l’association.

Semaine grosse en infos à propos de Gilets jaunes et de répression : l’IGPN reconnait des « ordres inadaptés » qui ont conduit à l’agression par la police de Geneviève Legay à Nice le 23 mars 2019 lors d’une manifestation de Gilets jaunes ; le préfet de Paris ordonnait l’arrestation préventive de GJ avant les manifestations sur la base de profils… et des GJ continuent à partir en prison comme à Nancy, où un GJ a pris 9 mois fermes avec mandat de dépôt pour avoir insulté des flics…


Salut L’Envolée,
j’ai été transféré à la centrale de Saint Maur, à Réau j’étais bloqué au quartier disciplinaire pour mon transfert. J’ai pas demandé Saint Maur, ça ne m’arrange pas… En plus, ici, ils veulent me garder au quartier d’isolement pour trois mois, soit-disant pour m’observer. Je ne peux pas bosser, rien ! C’est abusé… Je prends sur moi, mais c’est dur.
Saint Maur, c’est éclaté comme centrale, laisse tomber comment c’est la mort… Tout le monde veut partir d’ici. Bref, si je pouvais au moins bosser ça passerait mieux, mais pour l’instant je prend sur moi.

Lettre de Kemi

L’Envolée, l’émission pour en finir avec toutes les prisons, donne la parole aux prisonniers, prisonnières et à leurs proches. Émission de radio chaque vendredi de 19 à 20h30 sur FPP 106.3 en région parisienne et MNE 107.5 à Mulhouse, sur RKB 106.5 en centre Bretagne les lundis à 22h, et sur les webradios Pikez (dimanche à 11h) et Station Station (lundi à 13h). Podcasts disponibles sur toutes les plateformes de podcast.

Notre numéro de téléphone : 07.52.40.22.48 (whatsapp, telegram, signal, appels et textos). Pour écrire : Radio FPP – L’Envolée, 1 rue de la solidarité, 75019 Paris, ou encore à lenvolee.net et sur instagram, twitter, facebook & snapchat.

Laisser un commentaire