Révoltes après la mort de Nahel : des prisons et des tribunaux attaqués ! – La répression judiciaire est en marche – Amnistie pour tous les inculpés du mouvement social !

Émission de l’Envolée du vendredi 7 juillet 2023

  • On continue de parler du mouvement social qui a éclaté suite au meurtre de Nahel, tué par un policier à Nanterre. Les émeutes ont largement ciblé les commissariats et les mairies, mais il y a aussi eu des attaques contre des centres d’insertion et de probation, contre des taules et des tribunaux. Les révoltés s’en sont pris très consciemment à la chaîne police-justice-prison qui permet au système de tenir et les réprime au quotidien.

  • On discute aussi de la façon dont l’État et ses porteurs d’uniforme se défendent, dans la rue et dans les médias, pour cacher la réalité de la violence policière et de son rôle dans le fonctionnement quotidien des institutions, mais aussi le caractère massif des révoltes qui ont eu lieu et les réduire à quelques images spectaculaires. Et aussi justifier un déchaînement de nouvelles violences des forces de l’ordre tuant une nouvelle personne à Marseille et normalisant le déploiement des blindés et des armes de guerre dans les rues pour mater les révoltes.

  • Retour sur la répression judiciaire du mouvement sur laquelle le ministre des prisons et des tribunaux a largement communiqué. Il a notamment demandé des peines de prison ferme pour tous les émeutiers et de punir sévèrement les mineurs et leurs parents. Près de 4000 arrestations en une semaine, des centaines de déferrement dont un tiers concernent des mineurs, et à l’arrivée, déjà 400 personnes incarcérées. On revient sur les comparutions immédiates massives et les quelques formes de solidarité qui s’y sont manifestées. Et les perquisitions ont déjà commencé sur la base des vidéos et des balances.

Dans un texte publié cette semaine, on appelait à se rendre massivement dans les salles des tribunaux pour ne pas laisser les révoltés et leurs proches seuls face à la répression judiciaire, et pour demander l’amnistie de tou.tes les révolté.es.

On aussi publié le texte d’une habitante de quartier populaire qui revient sur les raisons de la colère et les appels au calme, et fait le lien avec les révoltes de 2005.

Ziks : Passi – « Émeutes » // Nia – « Vendetta » //

Le numéro 57 est dispo !

L’abonnement au journal est gratuit pour les prisonniers
et les prisonnières.

L’Envolée est une émission radio pour en finir avec toutes les prisons. Elle donne la parole aux prisonniers, prisonnières et leurs proches & entretient un dialogue entre l’intérieur et l’extérieur des prisons. C’est aussi un journal d’opinion de prisonniers, de prisonnières et de proches.

On manque parfois de forces pour faire tourner l'émission comme on le voudrait en ce moment : 
que vous soyez prisonnier·e·s, proches, ou révolté·e·s contre l'enfermement et l'AP, n'hésitez pas à nous contacter & à passer le mot !

Direct chaque vendredi de 19h à 20h30 sur FPP 106.3 en région parisienne ! Rediffusions sur MNE 107.5 à Mulhouse, RKB 106.5 en centre-Bretagne lundi à 22h, Radio Galère 88.4 à Marseille le jeudi soir à 20h30, PFM à Arras et alentours 99.9 mardi à 21h30, Canal Sud 92.2 jeudi à 17h30 à Toulouse, L’Eko des Garrigues 88.5 à 12h le dimanche à Montpellier, Radio U 101.1 le dimanche à 16h30 à Brest, Radio d’Ici 106.6 à Annonay mardi à 21h30 et 105.7 FM & 97.0, à Saint-Julien-Molin-Molette dimanche à 20h, Radio FM 43 dimanche à 12h en Haute-Loire, 105.7 FM au Chambon-sur-Lignon, 102 FM à Yssingeaux et 100.3 FM au Puy-en-Velay, sur Radios libres en Périgord, en Dordogne, sur 102.3 FM à Coulounieix-Chamiers jeudi à 20h et sur les webradios Pikez (dimanche à 11h) et Station Station (lundi à 13h) ! Dispo sur toutes les plateformes de podcast.

Pour nous joindre : 07.53.10.31.95 (appels et textos).
Pour écrire : Radio FPP – L’Envolée, 1 rue de la solidarité, 75019 Paris

contact@lenvolee.net 
et sur instagram, twitter, facebook.


Commentaires

Laisser un commentaire